CONTRAT DE Ruralité AVEC L’État

Le contrat de ruralité a pour objectif de mettre en cohérence les moyens techniques, humains et financiers pour accompagner la mise en œuvre d’un projet de territoire.
Ce contrat, programmé pour 4 ans (2017-2020), doit obligatoirement porter des projets répondant aux 6 thématiques suivantes :
– l’accès aux services et aux soins,
– la revitalisation des centre-bourgs,
– l’attractivité du territoire,
– les mobilités,
– la transition écologique et la cohésion sociale.

Le 16 décembre 2016, la Communauté de Communes Vendée Sèvre Autise a signé son Contrat de Ruralité avec l’État en présence de Jean-Benoit Albertini, Préfet de Vendée, Sébastien Abdul, Sous-Préfet de Vendée, Hugues Fourage, Député, Anne-Marie Coulon, Présidente des Maires de Vendée et de Jean-Claude Richard, Président de la Communauté de Communes.
Deux autres Communauté de Communes du département (CC du Pays de Mortagne, CC du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie) ont également signés un contrat de ruralité. Ces 3 mêmes territoires sont également pilotes pour la mise en œuvre des contrats « Vendée territoires ».

CONTRAT « Vendée TERRITOIRES »  AVEC LE DÉPARTEMENT

Le Département va signer avec les intercommunalités de Vendée des contrats « Vendée Territoires » pour une durée de quatre ans. Ces nouveaux contrats ont pour objectif de soutenir les projets structurants des collectivités vendéennes.
Pour construire la Vendée de demain, le Département propose une nouvelle relation aux intercommunalités et aux communes via les Contrats « Vendée Territoires ».
Objectif : favoriser un développement équilibré et durable de la Vendée, simplifier les démarches des élus locaux et développer une vision prospective du territoire.

Sur la période 2017-2020, le Département consacrera ainsi 56 millions d’euros pour soutenir les projets d’avenir des collectivités vendéennes, dont près de 2 millions d’euros pour notre territoire.