Culture et Loisirs, Tourisme, Travaux

Publié le mercredi 12 juillet 2017

La Communauté de Communes Vendée Sèvre Autise conduit depuis plusieurs années une politique en faveur du développement touristique et culturel à travers la mise en œuvre d’actions spécifiques et la gestion d’équipements. Consciente des atouts de son territoire (Parc Naturel Régional du Marais poitevin, Abbayes du Sud-Vendée, Petites Cités de Caractère, Centre Minier de Faymoreau « Musée de France »…), et afin de participer à la conservation d’un lieu patrimonial authentique, la Communauté de Communes a décidé de renforcer son attractivité culturelle en reprenant la gestion du site de la Maison de la Meunerie, à Nieul-sur-l’Autise.

LA MAISON DE LA MEUNERIE : REMARQUABLE ET AUTHENTIQUE !

La Maison de la Meunerie est située au cœur de la Petite Cité de Caractère de Nieul-sur-l’Autise et en bordure du Parc Naturel Régional du Marais poitevin. Ce site patrimonial comprend l’un des derniers moulins à eau en activité, en capacité de produire de la farine, d’une maison d’habitation et d’une grange dotée d’un four à pain datant de 1728, ce qui en fait un patrimoine unique et exceptionnel dans le Sud-Vendée.

UN PROJET CULTUREL ET TOURISTIQUE

En reprenant la Maison de la Meunerie, la Communauté de Communes a voulu pérenniser une histoire à la fois universelle, celle de la meunerie, et spécifique, autour de l’Autise.,

En étroite collaboration avec l’association « les Guernivelles » et le Parc Interrégional du Marais poitevin, elle a décidé de poursuivre le travail de mise en valeur de ce patrimoine unique dans le Sud-Vendée et d’engager une réflexion afin de :

  • Conserver et valoriser un patrimoine unique et favoriser la transmission d’une histoire à la fois locale et universelle.
  • Développer et diversifier l’offre culturelle en direction d’un public local et touristique.
  • Renforcer son attractivité, grâce à un programme de travaux destiné à améliorer son fonctionnement.
  • Conforter l’attractivité touristique du territoire.

UN PROGRAMME DE TRAVAUX AVANT L’OUVERTURE AU PUBLIC

Début 2017, d’importants travaux de réhabilitation, de mises aux normes obligatoires pour un Établissement Recevant du Public (ERP), ainsi que des nouveaux aménagements muséographiques ont été entrepris par la Communauté de Communes Vendée Sèvre Autise grâce aux conseils et accompagnements du département de la Vendée, du Parc Naturel Régional du Marais poitevin et de l’association « les Gueurnivelles ».

PROJET MUSÉOGRAPHIQUE

Pour immerger le visiteur dans l’histoire, retrouver l’ambiance d’un moulin en activité et en comprendre le fonctionnement, une nouvelle muséographie a été imaginée avec l’agence TAKK et Bertille Jollivet (Marans (17)). Les visiteurs sont entraînés dans une fiction qui, aux moyens scénographiques modernes, les plongent dans l’histoire de la meunerie, du début du XXème jusqu’à nos jours. Pour conclure le parcours, la dernière étape intitulée « la Meunerie aujourd’hui » reliera le XVIIIème au XXIème siècle par le témoignage d’entreprises locales, productrices de farine : la Meunerie de Nieul et le groupe Terrena Meunerie de Faymoreau.

« SUR LE PAS DU MEUNIER », les petites comme les grandes histoires de la meunerie.
À travers le parcours scénographié « Sur les pas du meunier », les visiteurs sont invités à découvrir un  site authentique en se laissant conter petites et grandes histoires de la meunerie. Les lieux s’animent au fil d’une balade sonore en 10 étapes. Accompagnés par Suzanne, fille du meunier et  son chat, ils rencontreront le boulanger, le meunier et son commis qui les accueilleront virtuellement ou lors d’animations et de démonstrations.

Une histoire « AU FIL DE L’EAU »
Lors de sa venue à la Maison de la Meunerie, le visiteur découvre un lieu bucolique et authentique pérennisant une histoire à la fois universelle liée à un territoire, celle de la meunerie, et spécifique, autour de l’Autise à la porte du Marais poitevin. Au-delà d’un lieu de transmission des savoir-faire et de la mémoire, la Maison de la Meunerie décrypte les rapports que l’homme entretient depuis tout temps avec la nature, sa volonté et sa capacité à transformer, adapter et maîtriser une histoire au fil de l’eau.

PROGRAMME DE TRAVAUX DE MISE EN SÉCURITÉ ET ACCESSIBILITÉ

Conformément aux obligations des Établissements Recevant du Public (ERP), la Communauté de Communes a réalisé un programme de travaux de mise aux normes des lieux :

  • Reprise des installations électriques et du chauffage.
  • Réfection des couvertures des bâtiments.
  • Remplacement des menuiseries intérieures et extérieures.
  • Aménagements pour assurer l’accessibilité du site.

FINANCEMENT ET PARTENAIRES

Coût total des travaux : 332 985 € HT financés par :

  • Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux (DETR – État) : 57 477 €
  • Fonds de Soutien à l’Investissement Local (FSIL – État), dans le cadre du Contrat de ruralité 2017-2020 : 90 000 €
  • Département, dans le cadre du contrat Vendée Territoires 2017-2020 : 60 000 €
  • Communauté de Communes : 125 508 €

 

La Maison de la Meunerie ouvrira ses portes au public le mardi 11 juillet 2017.
11 juillet > 17 septembre 2017 : du mardi au dimanche et jours fériés / 10h-12h30 . 14h-19h
18 septembre > 15 octobre 2017 : dimanche  / 14h-18h
22 octobre > 5 novembre : du mercredi au dimanche et jours fériés / 14h-18h
INDIVIDUELS
Plein tarif (dès 13 ans) : 5 €
Tarif réduit (étudiants, demandeurs d’emploi …) : 3,50 €
Gratuit – de 13 ans.GROUPES ADULTES ET/OU ENFANTS
Groupe 15 personnes et + : 3,50 € / personne
Groupe < 15 personnes : forfait 50 €
Sur réservation du 11 juillet au 5 novembre 2017.

PASS ANNUEL pour entrer à la Maison de la Meunerie, comme dans un moulin !
5 € pour les habitants le territoire de la Communauté de Communes Vendée Sèvre Autise.
8,50 € pour les visiteurs résidents hors-territoire de la Communauté de Communes Vendée Sèvre Autise.